Conseil d’administration
Statuts

Historique

AFL – Date de création : 1974
L’AFL trouve ses origines en 1974 dans l’AFCA alors association de l’Andalou, commune avec les PRE. C’est par l’enthousiasme et la détermination de quelques passionnés que la race lusitanienne se voit reconnue par les haras français en 1987 avec la création du stud-book Français.

L’AFL en quelques chiffres
Éleveurs : de 34 a 50
Nombre de naissances : de 67 à 350 en 2012
Jumenterie : de 120 à plus de 1200 poulinières sur le territoire

La France est devenue très vite représentative et deuxième pays Européen après le berceau de la race et ce depuis trente ans. Le cheval lusitanien français tient la comparaison avec le berceau d’origine et pour cause tous les grands courants d’origine sont présents dans la génétique française aussi bien Andrade, Veiga, Coimbra sans oublier Alter.

Il faut évoquer la contribution et la vision de Maître Bouzin qui le premier a croisé les lignées Andrade et Veiga déjà dans l’objectif de conserve la typicité tout en développant la fonctionnalité.

C’est la France qui fera connaître le lusitanien dans le dressage au plus haut niveau avec Orphée sous la selle de Catherine Durand-Henriquet aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 et depuis le lusitanien français continue à se distinguer à haut niveau.

Classement éperon des écuries de dressage devant les races nordiques :1ère en 2011 écurie Vaisse – 1er en 2012 écurie Massa.

Aujourd’hui, l’amateur comme le cavalier professionnel trouve dans l’élevage Français d’excellentes montures pour le dressage mais aussi pour l’équitation de travail, l’attelage, et bien sûr, le loisir ou notre cheval se révèle un choix judicieux, formidable compagnon facile et confortable.

N’arrêtez pas votre choix, sans visiter nos élevages. Vous serez reçu par des passionnés compétents. Faites-vous une opinion en admirant les lusitaniens français lors de nos concours régionaux d’élevage ou Masters de dressage Ibérique ou encore, pendant le championnat de France de la race à Beaucaire tous les ans en juillet.

Suivez l’actualité
du Cheval Lusitanien
sur Facebook !
X